20190828_180041 (2).jpg

Retraite Féminin Sacré
Aimons-nous en Corps

du 15 au 19 Juin 2022 au Val des Fées (34)

~ Méditations et Pratiques énergétiques 

~ Danse libre et expérientielle 

~ Massages et Soins 

~ Cercles de Femmes 

~ Rituels et Cérémonies 

~ Yoni Steam et Oeufs de Yoni 

~ Medicines naturelles

Femme Arbre - Femme Sauvage

Moi femme sauvage, je suis arbre
Je porte en moi la magie et la mémoire du pommier, la stabilité du chêne, la légèreté du roseau et la splendeur du rosier.
Je suis le bambou d'Asie, le sapin de Californie, l'olivier de Jordanie,
Car je suis sans frontières, je suis la femme a l'image de toutes les femmes...

Par mes racines, je plonge dans les profondeurs de mon être
Loin au-delà de la conscience, dans l'obscurité bienveillante
Incarnant ma capacité à illuminer l'ombre à la lueur de mon amour

Mon tronc rappelle ma force et mon courage
C'est mon corps et la mémoire du lien entre le ciel et la terre
Et le raffinement de son tracé rappelle la splendeur de mes formes

Ma sève c'est cette énergie subtile qui monte le long de ma colonne vertébrale
C'est le serpent lové en silence attendant l'appel pour révéler ma puissance
C'est la vie dont je suis à la fois porteuse, témoin et actrice...

Mes fleurs rappellent ma légèreté et ma sensibilité
Symboles de la beauté de ma fragilité
Et du caractère enivrant de ma sensualité.

Mes fruits sont à la fois créatifs et nourriciers
Moi femme messagère de l'existence
Guerrière protectrice de la réalisation et de l'émergence de l'essence

La graine est à l'image de ma capacité à me renouveler...
De l'éternel recommencement synonyme de l'impermanence des événements
Car je porte la sagesse des cycles et l'incarne chaque instant...

Je suis femme. Arbre. Nature.
Descendue du ciel et portant la sagesse de la Terre...

4-12.jpg

Notre corps est notre temple.
Coufin de nos rêves et mémoires.
Il est à la fois réceptacle de potentiels infinis, vecteur d'Amour et chemin de Transformation. De nous et bien plus vaste que nous. Notre corps, c'est l'Antre de la Grande Mère.
Dans chacun de nos souffles, respire la Terre et l'Humanité tout entière, dans nos cellules pulsent l'Origine du Monde, et dans nos pas c'est la Vie qui danse.
Notre corps, c'est voie sacrée de l'accueil et du don de Vie. L'ode au Vivant incarnée. Nous sommes notre plus belle prière à la Vie qui s'éMère-veille d'exister.

La voie du Corps, c'est la voie de la transmutation de mémoires vieillent comme le monde. C'est la guérison de la Chair et tout ce qui s'est logé d'abus, d'atteinte, de fermetures. C'est l'émancipation de vieilles blessures et l'ouverture vers l'Intégrité et la Liberté.
La voie du Corps, c'est retrouvé une Sensualité Divine et une Sexualité sacrée. C'est rendre hommage à la Beauté et à la Grâce
C'est reconnecter à nos intuitions, à nos savoirs, à nos évidences, à nos médecines.
La voie du Corps, c'est vivre notre cosmogonie interne et s'unifier aux Elements. Oui, s'unir à notre corps, c'est s'unie à la Terre. S'ancrer en soi. Etre Ici, Maintenant, pleinement présentes.

Alors Aimons nous! aimons nous encore et Encorps! Aimons cette vie qui nous traverse, aimons nos larmes, aimons nos rires, aimons nos troubles, aimons nos formes, aimons nos gênes... Aimons nous en Nous et entre Nous! Recréons l'Unite, le cercle des Soeurs qui savent, qui reconnaissent, qui aiment ensemble, qui subliment! Qui prient, muent, mutent pour leur plus belle Vérité et l'Oeuvre du Grand Féminin.

20190523_172950.jpg

Comment?

~ Participation au stage en prix libre et conscient, acompte de 111,11 pour valider ton inscription et ton engagement vers l'Unité.

~ Hebergement: 10 euros la nuit + 5 euros d'adhesion au Val des Fées

~ Repas: Petits dej en autonomie, repas partagés le 1er jour + 70 euros pour 7 repas cuisinés avec Amour

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom